Acné et boutons de puberté : comment faire pour avoir une belle peau ?


À partir de 10/12 ans, ton corps se transforme et réagit à l’arrivée de nouvelles hormones qui vont te transformer en jeune adulte. A la puberté, comme la plupart des adolescents, la peau de ton visage va changer d’aspect pour laisser apparaitre des boutons. Comment faire pour faire disparaitre un bouton ? Quel est le meilleur traitement contre l’acné ? Voilà des éléments de réponses pour t’aider à y voir plus clair*.

C’est quoi l’acné ?

Il s’agit d’une maladie dermatologique courante qui survient durant l’adolescence et plus exactement à la puberté. Les nouvelles hormones (sexuelles) qui participent à la transformation de ton corps génèrent plus de sébum qu’habituellement. Cet excès de sébum bouche les pores de la peau et provoque points noirs, points blancs, inflammations de façon plus ou moins importante et sévère (abcès et kystes). L’acné touche principalement le visage et le cou, mais le torse et le dos peuvent également être atteints. Rassure-toi ce n’est qu’une phase (jusqu’à 18/20 ans) et des solutions existent.

Les solutions et bonnes habitudes à prendre pour limiter la production de sébum

Pour limiter la séborrhée (production de sébum), il est important d’avoir une bonne hygiène de vie. Parmi les solutions et bonnes habitudes à prendre :

  • Lave ton visage une à deux fois par jour avec un produit lavant doux (non comédogènes et avec un Ph proche de celui de la peau). Évite de trop frotter en t’essuyant, tu pourrais aggraver l’inflammation (tapote plutôt ton visage).
  • Ne perce surtout pas tes boutons d’acné, cela irrite ton épiderme et tu pourrais garder des cicatrices.
  • Choisis un make-up non comédogène et n’oublie pas le démaquillage le soir.
  • Fais du sport pour évacuer le stress, car l’anxiété peut agir sur la production de sébum.
  • Limite l’exposition au soleil, car si le premier effet est d’assécher les boutons, le soleil épaissit l’épiderme et aggrave l’acné. De plus, il favorise l’apparition de cicatrices. Ne supprime pas les sorties, elles sont excellentes pour ton moral et t’apportent la vitamine D dont tu as besoin, mais pense à te protéger (chapeau, casquette, crème solaire indice 50).

Le dermatologue : une consultation importante pour évaluer la sévérité de l’acné

Pourquoi consulter un dermatologue ? Parce que c’est un spécialiste (l’acné juvénile est le 1er motif de consultation des adolescents) qui pourra déterminer avec précision le type de lésions dont tu souffres. Il te prescrira alors un traitement adapté : local (crème, gels, lotions, etc.) ou oral (comprimés). La consultation  est remboursée par l’Assurance Maladie à 70%.

Un compte Instagram qui fait du bien : MyFaceStory et bien d’autres avec #AcnePositivity, #SkinPositivity, #FreeThePimple !


*Source : Ameli.fr (page consultée le 10/03/2020). Site édité par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie – https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/acne/definition-symptomes-evolution