Lecture et enfant : un duo gagnant aux nombreux bienfaits


Dans cette ère du tout numérique, les écrans sont très, voire trop présents. Et pourtant, les spécialistes s’accordent tous à dire que les livres devraient retrouver une place plus importante dans le quotidien et l’environnement des enfants, car les bienfaits sur leur développement psychomoteur et affectif sont très nombreux. Les dernières études sur la lecture et l‘enfant démontrent l’importance du livre dès le plus jeune âge. Quel est l’intérêt de la lecture pour l’enfant ? Découvrez-le dans cet article !

La lecture à l’enfant stimule ses sens et développe sa concentration

Faire la lecture à son enfant est une activité qui va contribuer à mobiliser tous ses sens : il stimule sa vue en regardant les pages, écoute l’histoire et travaille son ouïe, il amplifie son toucher au contact des pages qu’il manipule du bout des doigts ou à pleines mains et il peut même sentir les pages qui ont cette odeur si particulière. Pour les tout-petits, prendre un livre et en tourner les pages sont autant d’exercices qui permettent de travailler la motricité fine, tellement importante dès le plus jeune âge ! À l’éveil des sens, s’ajoute l’effort de concentration pour écouter un récit du début à la fin même pour les histoires courtes conçues spécialement pour un jeune public (à chaque âge sa durée d’attention). Pour les lecteurs en herbe, lire un chapitre entier demande des efforts de concentration. Il faut parfois lire puis relire : une fois pour déchiffrer les syllabes et les mots puis une seconde fois pour comprendre le sens des phrases. Un bienfait dont il aura besoin pour tous les apprentissages à venir.

La lecture à l’enfant favorise l’interaction et facilite l’acquisition du langage 

L’histoire du soir pourrait bien devenir le moment préféré de la journée. Pourquoi lui lire une histoire le soir ? Parce que c’est un moment de calme, d’échange et de communication pendant lequel il a toute l’attention de ses parents. Il peut se blottir dans vos bras ou contre vous : la lecture devient alors le moyen de construire des liens affectifs forts dès le plus jeune âge et de les entretenir durant toute son enfance. Elle est idéale chez l’enfant au moment du coucher pour la routine du soir, car contrairement aux écrans, elle favorise l’endormissement et le sommeil des enfants

Les histoires vont aussi permettre à l’enfant d’acquérir du vocabulaire et d’élargir son champ lexical. Plus il lira, plus son langage se développera et plus il s’exprimera facilement. Veillez à choisir des livres adaptés à l’âge et au niveau de lecture de l’enfant. De trop gros ouvrages trop rapidement peuvent décourager l’enfant dans une période où l’objectif consiste à lui faire découvrir le plaisir de la lecture !  

L’importance du livre chez le tout petit
Source : Picsea / Unsplash

La lecture apporte la curiosité, l’imagination et le développement intellectuel 

Lire c’est aussi découvrir le monde, s’ouvrir, élargir ses connaissances et se construire une culture générale. Le pédopsychiatre Patrick Ben Soussan compare les imagiers à des guides de voyage, présentant le monde aux tout-petits. Un enfant a naturellement soif de découvertes.

À 3 ans, les questions « pourquoi ? », « comment ? » et « que s’est-il passé ? » reviennent excessivement dans les conversations avec les enfants. Ils tentent à cet âge, de faire sens du monde qui les entoure et cela passe par des expériences, des questionnements et les explications des adultes qui peuvent être données aux détours des pages. C’est aussi dans les ouvrages que les enfants découvrent parfois la différence et apprennent à la respecter, une valeur universelle essentielle dans le monde actuel ! Son rôle est important et les avantages de la lecture encore nombreux :

  • Elle vise à faire comprendre le monde aux enfants. Les albums jeunesse sur la découverte du monde, l’environnement, la société remplissent les rayons des librairies et des magasins. Le nombre de sujets abordés est infini : les dinosaures, les pompiers, l’école, les animaux de la forêt, les chiffres et les lettres, les couleurs et bien d’autres… ;
  • Elle développe leur imaginaire et leur créativité : les contes offrent des histoires fantastiques, féériques et d’aventures dans lesquels ils peuvent s’imaginer en héros !

Le livre : un support idéal pour mettre des mots sur les maux 

L’enfance est marquée par de grandes étapes durant lesquelles votre enfant aura parfois besoin d’être rassuré. L’apprentissage de la propreté, la perte d’un être cher, l’arrivée d’un bébé dans la famille, l’entrée en crèche ou à l’école, un déménagement… sont des évènements qui peuvent être vécus comme de grands chamboulements pour les plus jeunes. Accompagner ces changements en douceur n’est pas toujours facile. Dans une approche dite de « parentalité positive« , la lecture à l’enfant et les livres peuvent servir de support pour favoriser l’échange, l’expression des émotions et identifier des maux. Lire des récits dans lesquels les personnages vivent la même situation que l’enfant lui permet de dédramatiser la situation. Les livres apportent une aide précieuse aux parents, car Il n’est pas toujours aisé quand il s’agit de trouver les bons mots pour donner une explication à l’enfant ou pour le réconforter. Confiance en soi et gestion des émotions peuvent également être travaillées avec la lecture à l’enfant (verbaliser, mettre des mots sur ce qu’il ressent aux différentes étapes de sa vie). 

Comment donner le goût de la lecture à l’enfant et favoriser l’apprentissage ? 

Étant donné l’importance du livre chez le tout-petit et les nombreux avantages de la lecture pour l’enfant, comment favoriser cet apprentissage ? Gardez toujours à l’esprit que l’enfant apprend énormément par mimétisme. Il sera toujours plus difficile de demander à un enfant qui voit ses parents avec une tablette ou un smartphone entre les mains d’aller prendre lui-même un livre : montrez l’exemple. Le mimétisme est une forme de jeu pour les jeunes enfants. Vous pouvez aussi varier les supports pour développer son goût ou susciter l’envie : livres audio, imagiers, livres à toucher, avec rabats ou à languettes, version pop-up, bandes dessinées, les livres d’activités ou d’enquêtes pour les plus grands. L’objectif est d’être dans le plaisir de la découverte. Pensez également :

  • Aux boîtes à histoires : elles sont pensées pour un public jeune. L’enfant crée sa propre histoire : il peut choisir ses personnages, les objets et les lieux et il peut ensuite écouter sa propre création. Cet outil, pensé pour que l’enfant devienne acteur de son propre apprentissage, valorise leur créativité.
  • Aux liseuses sans écran : elles remportent de plus en plus l’adhésion des parents et des adultes. Les proches peuvent lire à voix haute les histoires préférées de leurs enfants, petit-enfants, neveux ou nièces en s’enregistrant. L’enfant peut ensuite les écouter entendre et reconnaître les voix familières. Ce nouveau concept est également particulièrement pratique quand les proches habitent loin, pour les parents séparés ou pour les jeunes bilingues qui peuvent entendre des romans dans des langues différentes. Un concept innovant et ludique pour faire apprécier la lecture à l’enfant.
  • Enfin, aménagez un coin lecture dans sa chambre, où il aura plaisir à s’installer pour voir tous ces albums jeunesse mis à sa disposition.

Des supports divers et variés présentés dans un environnement ludique et chaleureux permettront à votre enfant de découvrir le plaisir de lire.

Librairies, bibliothèques, brocantes, vide-greniers, boite à livres, abonnement de lecture… À chacun son mode d’approvisionnement pour faire la lecture à son enfant !


Sources :

Pr Ben Soussan P. Conférence « Aux livres les bébés ». 2017. Disponible sur : https://www.youtube.com/watch?v=lCaO5g6Ziy0 (Consulté le 9/07/2021)

Ferland F. Et si on jouait ? Le jeu au cœur du développement du jeune enfant (3e édition). Montréal : Editions du CHU Sainte Justine, 2019.

Apprendre à éduquer. 14 bonnes raisons de lire des histoires aux enfants dès le plus jeune âge. Disponible sur : https://apprendreaeduquer.fr/10-raisons-lire-histoires-aux-enfants (Consulté le 9/07/2021)

Bergeron-Gaudin M.E. J’apprends à parler : le développement du langage de 0 à 5 ans. Montréal : Editions du CHU Sainte Justine, 2018.

Bonafé M. Les livres, c’est bon pour les bébés. Paris : Calmann-Lévy, 2001

The Conversation. Les 5 façons dont la lecture avec les enfants contribue à leur éducation. 5 mars 2019 https://theconversation.com/comment-la-lecture-enrichit-leducation-des-enfants-116309 (Consulté le 9/07/2021)