Le vélo : bon pour la santé et pour le moral


Le vélo est un moyen de transport idéal pour éviter les embouteillages et les bus bondés, mais c’est aussi un excellent moyen de faire du sport au quotidien et de prendre soin de ta santé ! Voici quelques conseils avant de te mettre en selle.

Les bienfaits du vélo pour la santé

Pédaler le nez au vent te procure une sensation de liberté et présente de nombreux avantages. Le vélo est une activité à faible impact, très douce pour tes articulations, tout comme la natation. Il te permet de développer ton endurance et de renforcer ton système cardio-vasculaire, tout en brulant au passage quelques calories.

C’est aussi un bon moyen de prendre conscience de ton corps, de tes limites mais surtout de tes progrès au quotidien ! Petit à petit, ton organisme s’habitue à l’effort, les côtes te paraissent plus faciles à grimper et tu es moins essoufflé. Pas de doutes, le vélo te permet de pratiquer une activité physique et de te dépenser sans avoir besoin de fréquenter une salle de sport !

Pédaler régulièrement peut également t’aider à mieux dormir et à diminuer le stress au quotidien. Aller en cours ou au boulot le matin à vélo, c’est l’occasion de s’éveiller en douceur et de réfléchir à la journée qui t’attend. Le soir, le trajet à vélo permet de se vider la tête, de se reconnecter à son environnement en laissant derrière soi les soucis de la journée, et de rentrer plus détendu. Tu découvres la ville autrement, en empruntant des itinéraires différents de ceux que tu prends à pied ou en transport en commun, et tu peux même t’autoriser un petit détour.

Enfin, le vélo améliore la circulation sanguine, fait travailler l’équilibre et la coordination. Que demander de plus ? Ah si, tu contribues aussi à rendre ton environnement plus agréable à vivre en limitant la pollution. Et ça aussi, c’est bon pour le moral ! Petit conseil pour éviter la pollution atmosphérique et les gaz d’échappement : privilégie autant que possible les parcours à l’écart des zones où le trafic est dense (voies cyclables, zones 30, voies vertes, etc.)

Source : Stocklib / Gpointstudio

Le plein air pour booster ton métabolisme

La pratique du vélo en extérieur est également source de bienfaits. Cela te permet d’augmenter ton temps d’exposition à la lumière (tu fais le plein de vitamine D!) et de stimuler tes neurones. Tu sécrètes ainsi de la mélatonine, mais également d’autres « happy hormones » (dopamine, sérotonine, etc.) qui vont avoir un effet positif sur ton humeur et ton sommeil.

La pratique en plein air t’aide à faire le plein d’oxygène et de t’aérer le corps et l’esprit. La météo n’est pas au beau fixe ? Il suffit de quelques équipements pour braver les intempéries (poncho ou coupe-vent, pantalon de pluie, gants, vêtements chauds, etc.) et continuer à apprécier tes déplacements à vélo. Ces conditions permettent à ton corps de produire d’avantages d’anticorps et de lutter contre les virus de l’hiver.

Et la pollution ? Certes tu peux te retrouver au dessus des pots d’échappement mais sache que les automobilistes sont encore plus exposés car les polluants se concentrent dans l’habitacle de la voiture. Idem pour les transports en commun, où la qualité de l’air est loin d’être optimale.

Ainsi, les bénéfices de la pratique du vélo sont bien supérieurs aux risques encourus, que ce soit au niveau de la pollution ou des accidents de la route. N’hésite pas à consulter nos conseils pour rouler en toute sécurité.

Y-a-t-il des contre-indications à la pratique du vélo ?

Pas d’inquiétude, il n’y aucune contre-indication médicale à la pratique du vélo, à condition de choisir un bolide adapté à sa taille. Veille à bien régler la hauteur de ta selle afin d’éviter un déhanchement trop important et préserver tes genoux. Ta jambe doit être presque en extension mais jamais totalement tendue. Quant au guidon, il ne doit pas être trop éloigné afin d’éviter de trop solliciter les lombaires lorsque tu pédales.

Si tu as mal au dos ou aux lombaires, opte plutôt pour un modèle du type « hollandais » ou assimilé qui te permet de pédaler le dos droit.

Enfin, si tu fais beaucoup de vélo, il est conseillé de bien s’étirer en arrivant, et notamment les mollets, les fessiers, les ischio-jambiers (muscles derrière les cuisses) et le bas du dos.

Le vélo, bien plus qu’un sport

Tu es (devenu) un vrai adepte de la petite reine ? Sais-tu qu’il existe plusieurs disciplines de cyclisme sportif ? VTT, BMX, freestyle, cyclisme sur route ou sur piste, cyclo-cross, trial, gravel (nouvelle pratique hybride entre VTT et route) et même bike-polo, tu as l’embarras du choix ! Chacune de ces disciplines a ses particularités, il y en a surement une qui te convient. Il n’y a plus qu’à se lancer !

Pour trouver un club près de chez toi, rendez-vous sur le site de la Fédération Française de Cyclisme

Source : Coen van de Broek / Unsplash

Alors tous en selle !


Sources :

SANTE PUBLIQUE FRANCE. Vélo, on a tous une bonne raison de pédaler. Disponible sur : https://www.mangerbouger.fr/Le-Mag/Vie-Pratique/Velo-on-a-tous-une-bonne-raison-de-pedaler-! (consulté le 16/06/2021)

APIC. La sécurité à vélo, 8 bons réflexes. Disponible sur : https://www.maiavelo.fr/blog/la-securite-a-velo-8-bons-reflexes/ (consulté le 16/06/2021)

AFUB. Le vélo, bon pour la santé et pour le moral. Disponible sur https://www.fub.fr/velo-ville/environnement/velo-bon-sante-moral (consulté le 16/06/2021)

APIC. Le vélo, plus qu’un sport. Disponible sur : https://www.maiavelo.fr/blog/le-velo-plus-quun-sport/ (consulté le 16/06/2021)

FIL SANTE JEUNES. J’ai testé pour vous : aller en cours à vélo. Disponible sur : https://www.filsantejeunes.com/jai-teste-pour-vous-aller-en-cours-a-velo-21970 (consulté le 16/06/2021)