Binge drinking : trop d’alcool, beaucoup trop vite !


Le binge drinking, en français « ivresse express », est un mode de consommation qui consiste à boire de l’alcool le plus rapidement possible et en grandes quantités.
Boire pour suivre les autres, boire pour être dans l’ambiance, boire par curiosité, boire par défi … sont autant d’explications pour consommer beaucoup d’alcool et vite. Mais il n’y a pas de consommation sans risque pour la santé ! Et ceux-ci augmentent au cours de la vie avec la quantité consommée.

Quels sont les repères de consommation d’alcool ?

Santé publique France et l’INCa proposent une valeur repère unique pour les hommes et les femmes, exprimée sous la forme d’un nombre de verres standard : « maximum 2 verres par jour, et pas tous les jours ».

Quels sont les effets du binge drinking sur la santé ?

L’Alcoolisation Ponctuelle Importante (API) n’expose pas aux mêmes dangers que la consommation régulière d’alcool.
Des complications médicales graves peuvent survenir lors de ces intoxications aigües : coma éthylique, troubles respiratoires, troubles digestifs, traumatismes… Le binge drinking peut également engendrer des pertes de contrôles et des accès de violence et d’agressivité. La personne alcoolisée peut aussi devenir une victime potentielle de violences physiques, morales ou sexuelles.
Ces problèmes peuvent avoir des conséquences sur les études ou le travail : absentéisme, démotivation et baisse des résultats.
Sur le long terme, le cerveau est impacté par ces excès. L’initiation précoce (avant 15 ans) et le maintien des consommations augmentent les risques de dépendance à l’âge adulte, de troubles cognitifs et l’apparition de troubles psychiatriques.

Inégaux et tous différents face à l’alcool

Nous ne sommes pas tous égaux en matière de santé et il en va donc de même pour la consommation d’alcool. Les effets du binge-drinking sont différents en fonction de la taille, du poids, du sexe et du degré d’accoutumance à l’alcool. Tes limites ne sont pas celles de tes amis.
Tu peux aussi ne pas boire d’alcool. Dans un groupe d’amis, il y a des ressemblances et des différences !

Réduire les risques de la consommation d’alcool

Pour que la soirée reste une fête, voici quelques recommandations :
– Designer un conducteur qui ne boira pas d’alcool et qui assurera le retour
– Manger avant de boire
– Boire de l’eau pour éviter la déshydratation et l’envie de boire encore plus d’alcool
– Alterner boissons sans alcool et boissons alcoolisées
Veiller les uns sur les autres !

La loi te protège également et punit le bizutage par 6 mois d’emprisonnement et de 7 500 € d’amende. Ces peines sont doublées si la victime est une personne vulnérable.

Faire le point sur sa consommation

Si tu te poses des questions, si tu te sens en difficulté avec l’alcool, si tu as besoin de soutien… des professionnels sont à ton écoute. Tu peux les contacter via le menu « Rechercher une structure » du site !