Un moyen de contraception pour bien vivre ta sexualité


Choisir un moyen de contraception est une question importante qui se pose dès la première relation sexuelle et pour toutes les suivantes évidemment ! Bien vivre ta sexualité, cela suppose entre autre d’être conscient des conséquences possibles et de choisir un contraceptif pour éviter une grossesse. Quel est le moyen de contraception le plus efficace ? Lequel choisir et comment l’obtenir ? Les réponses dans cet article*.

Pourquoi choisir un moyen de contraception ?

Choisir un moyen de contraception, c’est important que tu sois une fille ou un garçon : la puberté et les hormones sexuelles transforment le corps, on peut se sentir attiré par une personne, tomber amoureux et un jour, quand on se sent prêt, avoir envie d’aller plus loin et d’avoir des relations sexuelles. Pour une fille, la puberté rime avec règles et cycle menstruel : c’est ce dernier qui permet de tomber enceinte. Un moyen de contraception, c’est une protection contre une grossesse non désirée. Il existe plusieurs moyens contraceptifs : implant, pilule, patch, anneau vaginal, diaphragme, spermicides, préservatifs masculin et féminin. Certains d’entre eux protègent en plus des IST (infections sexuellement transmissibles).

Les contraceptions féminines et le préservatif masculin

  • La pilule contraceptive : c’est la méthode contraceptive la plus utilisée par les adolescentes en France, car elle est très efficace et instaure un cycle régulier. C’est un traitement hormonal qui se présente sous forme de plaquette et de petits comprimés à prendre chaque jour à heure régulière. Certaines pilules permettent aux jeunes filles d’agir sur leur acné.
  • Le patch contraceptif : c’est un petit timbre à coller sur la peau des jeunes filles/femmes et à changer chaque semaine. Il libère les hormones qui sont diffusées au travers de la peau dans le sang.
  • L’implant contraceptif : ce petit bâtonnet de la taille d’une allumette est inséré sous la peau par un gynécologue (sous anesthésie locale) et reste en place pendant 3 ans. Il libère des hormones pendant toute cette période. Très efficace, il est pratique, car il se fait oublier et est discret.

Il en existe d’autres, moins utilisées par les adolescentes, car plus contraignantes d’utilisation (diaphragme et préservatif féminin demandent une manipulation particulière avant le rapport et doivent être associés à un spermicide), non remboursées par la sécurité sociale (l’anneau vaginal) ou non compatible avec certaines pathologies (stérilet). N’hésite pas à en parler avec ton gynécologue ou ton médecin.

Tu peux aussi évoquer le préservatif masculin avec ton partenaire, ce n’est pas qu’une question ni un choix réservé aux garçons. Avec la pilule il est le moyen de contraception le plus utilisé par les adolescents. Il peut protéger les 2 partenaires des IST. Pense à vérifier sa date d’expiration, n’ouvre pas son emballage avec tes dents ou un objet coupant pour éviter de le déchirer. Avant le rapport sexuel, il doit être bien déroulé jusqu’à la base du pénis en pinçant son extrémité pour faire le vide d’air et éviter qu’il ne se déchire.

Quel est le moyen de contraception le plus efficace ?

Un moyen de contraception, ce n’est pas qu’une affaire de fille ! Le choix d’un contraceptif doit se discuter au sein du couple. Dans tous les cas, le meilleur moyen de contraception, c’est celui que l’on choisit et qui est le mieux adapté à nos habitudes de vie et à notre sexualité. Tu hésites ? Fais ce test pour savoir laquelle te correspond le mieux et n’hésite pas à en parler à un professionnel.

Où obtenir ton contraceptif ?

Tu peux prendre rendez-vous chez ton médecin traitant, chez un gynécologue ou une sage-femme pour te faire prescrire un moyen contraceptif hormonal. Tu peux également te rendre dans un centre de planification familiale ou un CEGIDD, la consultation y est anonyme et gratuite.

Et pour trouver tous les endroits proches de toi où les préservatifs sont en vente, tu peux télécharger l’appli « Trouver un préservatif ». Tu veux savoir où se procurer des préservatifs gratuits ? Tu peux en obtenir dans les centres de dépistage IST, associations de lutte contre le SIDA, centres de PMI et même à l’école.

Tu as besoin d’un moyen de contraception d’urgence ?

Tu as eu un rapport sexuel non protégé ? Tu as oublié une ou plusieurs fois de prendre ta pilule et tu as eu des rapports sexuels ? Le préservatif s’est déchiré ? Tu dois trouver un moyen de contraception d’urgence pour éviter une grossesse :

  • Soit la pilule du lendemain : le plus vite possible (dans les 3 à 5 jours qui suivent le rapport sexuel), directement en pharmacie (gratuitement et sans ordonnance si tu es mineure, sans ordonnance si tu es majeure) ou dans un centre de planification familiale.
  • Soit un dispositif intra-utérin : il peut être placé dans l’utérus 5 jours maximum après le rapport sexuel par un médecin généraliste/sage-femme/gynécologue. Il est également possible de prendre rendez-vous dans un centre de planification familiale.

Source : Choisirsacontraception.com. (page consultée le 30/03/2020). Site édité par Santé Publique France- https://www.choisirsacontraception.fr/contraception_tableau_comparatif.htm