A 16 ans : quelles démarches en matière de protection sociale ?


Votre enfant va avoir 16 ans ? C’est le moment pour lui de choisir et déclarer son médecin traitant à l’Assurance Maladie, qu’il soit lui-même assuré social ou ayant droit sur le dossier d’un de ses parents. De même, à partir de 16 ans, chaque bénéficiaire de l’Assurance Maladie possède une carte Vitale à son nom.

Choisir et déclarer son médecin traitant

Votre enfant a le libre choix de son médecin traitant. Il peut être votre médecin de famille ou un autre médecin, généraliste ou spécialiste, conventionné ou non ; l’essentiel est de privilégier le médecin qui le connaît le mieux. Tout médecin peut remplir ce rôle, à la condition qu’il vous donne son accord. Le médecin traitant ayant été choisi, à l’occasion d’une consultation, déclarez-le à votre caisse d’Assurance Maladie. Le médecin peut le faire directement par Internet à partir de son cabinet, avec votre accord.
Sinon, vous adressez à votre Caisse le formulaire de « Déclaration de choix du médecin traitant » que votre enfant aura rempli avec son médecin. L’idéal est que cette déclaration soit établie dans les semaines qui précédent la date anniversaire de l’enfant.
À noter : les mineurs de 16 et 17 ans doivent avoir l’accord de l’un des deux parents (ou titulaires de l’autorité parentale) qui signe également la déclaration.

En choisissant de déclarer son médecin traitant et en le consultant en premier, le remboursement est effectué aux taux habituel (70%). En revanche, si votre enfant n’a pas déclaré de médecin traitant ou s’il ne respecte pas le parcours de soins coordonnés, vous serez moins bien remboursé par l’Assurance Maladie (30%).

Source : Mohamed Hassan / Pixabay

Pourquoi une carte vitale à 16 ans ?

À partir de 16 ans, chaque bénéficiaire de l’Assurance Maladie reçoit une carte Vitale à son nom sur laquelle figure sa photo. Un moment important pour les jeunes assurés…
Pour que votre enfant de 16 ans reçoive sa carte Vitale, vous n’avez aucune demande à effectuer. Votre caisse vous adresse, par courrier, un dossier à compléter.
À la réception de ce courrier, il suffit de compléter le dossier et de le renvoyer dans un délai de quinze jours à votre caisse, accompagné d’une photo d’identité de votre enfant et d’une photocopie de sa pièce d’identité. Vous recevrez sous 2 à 3 semaines sa première carte Vitale. Elle comporte son propre numéro de sécurité sociale qu’il gardera ensuite toute sa vie.
Pensez à effectuer la mise à jour de la carte Vitale au moins une fois par an et lors de tout changement de situation personnelle : entrée dans la vie active, déménagement, mariage, etc.

Étudiants et sécurité sociale

Si votre enfant est étudiant, vous n’avez plus à payer l’affiliation à une sécurité sociale étudiante : il reste rattaché au même régime que vous.

Il doit simplement mettre à jour sa carte vitale, s’inscrire sur Ameli.fr et choisir son médecin traitant. Pour en savoir plus


Sources :

Ameli.fr. Lycéen, les modalités de votre prise en charge. Disponible sur https://www.ameli.fr/cote-d-or/assure/droits-demarches/etudes-emploi-retraite/lyceen/lyceen

La sécu & moi. Pourquoi une carte vitale à 16 ans ? Disponible sur https://secu-jeunes.fr/mes-droits-et-demarches-avec-la-securite-sociale/sante/carte-vitale-16-ans/