Le vélo : bon pour la santé et pour le moral


Le vélo est un moyen de transport idéal pour éviter les embouteillages et les bus bondés, mais c’est aussi un excellent moyen de faire du sport au quotidien ! Voici quelques conseils avant de te mettre en selle …

Les bienfaits du vélo pour la santé

Pédaler le nez au vent te procure une sensation de liberté et présente de nombreux avantages. Le vélo est une activité à faible impact, très douce pour tes articulations, tout comme la natation. Il te permet de développer ton endurance et de renforcer ton système cardio-vasculaire, tout en brulant au passage quelques calories.

C’est aussi un bon moyen de prendre conscience de ton corps, de tes limites mais surtout de tes progrès au quotidien ! Petit à petit, ton organisme s’habitue à l’effort, les côtes te paraissent plus faciles à grimper et tu es moins essoufflé. Pas de doutes, le vélo te permet de pratiquer une activité physique et de te dépenser sans avoir besoin de fréquenter une salle de sport !

Pédaler régulièrement peut également t’aider à mieux dormir et à diminuer le stress au quotidien. Cela te permet d’augmenter ton temps d’exposition à la lumière (tu fais le plein de vitamine D!) et de stimuler tes neurones. Aller en cours ou au boulot le matin à vélo, c’est l’occasion de s’éveiller en douceur et de réfléchir à la journée qui t’attend. Le soir, le trajet à vélo permet de se vider la tête, de se reconnecter à son environnement en laissant derrière soi les soucis de la journée, et de rentrer plus détendu. Tu découvres la ville autrement, en empruntant des itinéraires différents de ceux que tu prends à pied ou en transport en commun, et tu peux même t’autoriser un petit détour.

Enfin, le vélo améliore la circulation sanguine, fait travailler l’équilibre et la coordination. Que demander de plus ? Ah si, tu contribues aussi à rendre ton environnement plus agréable à vivre en limitant la pollution. Et ça aussi, c’est bon pour le moral ! Petit conseil pour éviter la pollution atmosphérique et les gaz d’échappement : privilégie autant que possible les parcours à l’écart des zones où le trafic est dense (voies cyclables, zones 30, voies vertes, etc.)

Source : Stocklib / Gpointstudio

La sécurité à vélo : les bons réflexes à adopter

De bons équipements

A vélo, tu es vulnérable vis à vis des autres véhicules, la sécurité n’est donc pas une option. Tout d’abord, assure-toi que ton vélo est bien équipé :

  • une sonnette, qui doit être entendue au moins à 50m,
  • des freins à l’avant et à l’arrière en bon état,
  • un casque pour toi et ton éventuel passager (si tu transportes un enfant de moins de 12 ans à l’arrière ou dans une remorque, le casque est obligatoire pour lui)
  • un antivol, pour éviter les mauvaises surprises
  • pour encore plus de sécurité, tu peux opter pour un écarteur de danger afin d’indiquer aux véhicules la bonne distance pour te doubler et un rétroviseur pour une meilleure visibilité.

Un vélo en bon état, c’est aussi un vélo bien entretenu. Vérifie régulièrement la pression des pneus, le fonctionnement des vitesses et des freins, et que les roues et le guidon sont bien fixés. Un petit coup de nettoyage et de lubrifiant de temps en temps lui feront également le plus grand bien et évitera que les pièces ne s’abiment trop vite.

Un bon éclairage pour être bien vu et voir la route

L’éclairage à vélo est obligatoire afin que les autres véhicules te voient bien, y compris si tu circules en ville :

  • une lumière blanche ou orange à l’avant et un catadioptre blanc (dispositif réfléchissant la lumière)
  • une lumière rouge à l’arrière et un catadioptre rouge
  • des catadioptres sur les rayons des roues ou des bandes réfléchissantes sur les pneus
  • des catadioptres sur les pédales
  • pour une meilleure visibilité, tu peux également opter pour un gilet jaune fluo ou des bracelets auto-fixants aux poignets ou aux chevilles.
Source : Ross Sneddon / Unsplash

Le respect du Code de la Route

Enfin, n’oublie pas qu’à vélo tu es aussi soumis au Code la Route :

  • s’arrêter aux feux rouges, sauf si un panneau t’indique que tu peux tourner en sécurité
  • s’arrêter au stop en posant un pied à terre
  • circuler sur les pistes cyclables lorsqu’elles existent
  • ne pas rouler en sens interdit, sauf en cas de double-sens cyclable
  • ne pas circuler sur les trottoirs (seuls les enfants de moins de 8 ans sont autorisés à le faire)
  • ranger tes écouteurs ou ton casque pour être conscient de ce qui se passe autour de toi.

Et puis, à vélo comme derrière un volant, il est interdit de conduire après avoir consommé de l’alcool car il diminue tes réflexes et ta vigilance.

Le vélo, bien plus qu’un sport

Tu es (devenu) un vrai adepte de la petite reine ? Sais-tu qu’il existe plusieurs disciplines de cyclisme sportif ? VTT, BMX, freestyle, cyclisme sur route ou sur piste, cyclo-cross, trial, gravel (nouvelle pratique hybride entre VTT et route) et même bike-polo, tu as l’embarras du choix ! Chacune de ces disciplines a ses particularités, il y en a surement une qui te convient : il n’y a plus qu’à se lancer !

Pour trouver un club près de chez toi, rendez-vous sur le site de la Fédération Française de Cyclisme

Source : Coen van de Broek / Unsplash

Alors tous en selle !


Sources :

SANTE PUBLIQUE FRANCE. Vélo, on a tous une bonne raison de pédaler. Disponible sur : https://www.mangerbouger.fr/Le-Mag/Vie-Pratique/Velo-on-a-tous-une-bonne-raison-de-pedaler-! (consulté le 16/06/2021)

APIC. La sécurité à vélo, 8 bons réflexes. Disponible sur : https://www.maiavelo.fr/blog/la-securite-a-velo-8-bons-reflexes/ (consulté le 16/06/2021)

AFUB. Le vélo, bon pour la santé et pour le moral. Disponible sur https://www.fub.fr/velo-ville/environnement/velo-bon-sante-moral (consulté le 16/06/2021)

APIC. Le vélo, plus qu’un sport. Disponible sur : https://www.maiavelo.fr/blog/le-velo-plus-quun-sport/ (consulté le 16/06/2021)

FIL SANTE JEUNES. J’ai testé pour vous : aller en cours à vélo. Disponible sur : https://www.filsantejeunes.com/jai-teste-pour-vous-aller-en-cours-a-velo-21970 (consulté le 16/06/2021)