Zoom sur...
Vivre une expérience à l'étranger pour découvrir le monde

Vous êtes tentés pour partir semaines, mois … à l’étranger pour vivre une nouvelle expérience ? Ce portail vous donnera toutes les informations nécessaires pour que votre projet aboutisse, que  ce soit pour étudier, faire un stage ou encore un volontariat… ! Partir à l’étranger est une occasion idéale pour découvrir une nouvelle culture, faire de nouvelles rencontres mais aussi pour développer ses compétences, prendre son indépendance, se découvrir, s’engager … oser! Bref, vous l’aurez compris découvrir le monde est opportunité à  saisir pour les jeunes. Vous avez la #bougitude ? Visitez le site « Découvrir le monde » qui vous orientera dans votre projet

decouvrir-monde

Destination Europe : le guide pour vivre une expérience à l'étranger

Prêt à vivre une expérience à l’étranger ? Le Centre Régional Information Jeunesse de Bourgogne (CRIJ) vous propose « Destination Europe » un guide pour vous aider à choisir un projet, préparer votre départ et votre retour, trouver de l’aide, des financements… « Destination Europe » est l’outil idéal pour les jeunes bourguignons : il vous donnera toutes les clés pour mettre en œuvre votre projet.

destination-europe-mobilite-internation-dijon-vie-stage-formation-partir-

Je t’aime. Moi non plus...
Violences dans les relations amoureuses

jetaimemoinonplusQuand on s’aime, il peut arriver qu’une dispute se produise de temps en temps.
C’est normal et cela n’a souvent pas de conséquence importante.
Mais parfois ça va trop loin : jalousie excessive, humiliation, indiscrétion, chantage, domination, dénigrement… on peut alors parler de violence. Elle peut exister à tout âge et peut concerner tous les couples qu’ils cohabitent ou non, qu’ils soient mariés ou non, que les partenaires soient de sexe différent ou de même sexe.


Info ou intox ?

intox
La violence, c’est une preuve de faiblesse. Un homme peut être viril sans pour cela humilier l’autre ou user de sa force.
info
Ce n’est pas à la fille de changer son copain. Elle peut le soutenir dans sa démarche mais la seule personne qui peut aider un garçon à changer, c’est lui-même. C’est à lui de se prendre en main. Il peut aussi se faire aider par des professionnel-le-s qui ont l’habitude de travailler avec des garçons violents.
intox
La violence dans les relations amoureuses, c’est plutôt une façon de prendre le contrôle sur l’autre.
intox
La fille reste peut-être avec lui parce qu’elle a peur. C’est peut-être aussi parce qu’elle aime la partie de lui qui est attentionnée et drôle ou qu’elle pense qu’elle peut arriver à le changer. Une chose est sûre, il n’y a personne qui aime se faire humilier ou frapper.
intox
Une fille peut s’habiller sexy pour elle-même ou pour faire plaisir à son amoureux. Elle ne cherche pas nécessairement à se faire draguer.
intox
La violence dans une relation amoureuse n’est pas limitée à une classe sociale particulière ni à un groupe ethnique ou religieux. Cela concerne tout le monde. On peut tous être amenés à connaître de la violence dans sa relation amoureuse.
info
Les moqueries sont souvent considérées comme inoffensives mais peuvent être très humiliantes et blessantes. Certaines personnes rabaissent leur partenaire pour montrer leur domination et leur force. Il s’agit d’une violence psychologique qui diminue l’estime de soi du-de la partenaire, parfois de façon permanente.
intox
Ce n’est pas parce qu’on s’aime, que tout est permis ! Un SMS, comme le courrier ou les courriels, c’est privé. Regarder dans le portable de l’autre, c’est déjà une forme de contrôle de ses activités.
intox
Sentir que ton/ta partenaire est jaloux-se, agacé-e parce que quelqu’un d’autre fait attention à toi, ça peut être agréable au début. Ca peut être aussi un moyen pour lui/elle de montrer qu’il/elle tient à toi. Mais les comportements jaloux ne sont pas une preuve d’amour. C’est plutôt une preuve que ton copain ou ta copine manque de confiance en toi et peut-être aussi en lui-même ou elle-même. Cela peut même devenir de la violence quand la jalousie devient systématique ou qu’on développe des comportements comme la possessivité, le contrôle des activités de l’autre, empêcher l’autre de voir ses ami-e-s, etc.

Pour plus d’infos ou d’intox clique ici.
(Source : http://www.aimesansviolence.be – Communauté Française de Belgique)

Harcèlement au lycée : STOP

stopLe harcèlement à l’école, ce sont des violences physiques (coups, bousculades, racket…) mais aussi des violences morales (des menaces, des intimidations, des moqueries le plus souvent sur l’apparence physique, des humiliations…) exercées par un ou plusieurs élèves à l’encontre d’un autre, dans l’intention de le faire souffrir.
Il n’est donc pas nécessaire de subir des violences extrêmes pour dire que l’on est dans une situation de harcèlement. Les moqueries, humiliations, bousculades répétées régulièrement sur du long terme, rendent pesantes, oppressantes ta vie de tous les jours. Tu te sens persécuté et ta vie à l’école devient un véritable enfer.
(Source : Fil Santé Jeunes – INPES)

 

Si tu es victime…

OSE EN PARLER : à tes parents, tes frères et sœurs ou un adulte du collège. Parler ce n’est pas dénoncer, c’est te protéger !

Si tu ne te sens pas à l’aise pour en parler à quelqu’un de ton école ou de ta famille, appelle le 30 20 « NON AU HARCÈLEMENT» Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h (sauf les jours fériés)

Si le harcèlement a lieu sur internet, appelle le 0800 200 000  « NET ÉCOUTE »:  Gratuit, anonyme, confidentiel et ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h

Si tu es témoin…

NE PARTICIPE PAS !

PuceNe fais pas suivre de photos, de vidéos ou de messages insultants ou dégradants pour une personne. Tu peux te dire que c’est seulement pour rigoler mais ça peut détruire une personne et en plus tu pourrais être accusé de complicité. Si tu reçois un message ou une photo humiliante d’un camarade, ne le transfère pas à tes amis et supprime-le !

PuceNe ris pas et n’encourage pas l’humiliation d’un camarade.
Tu dois réagir et briser la chaîne du harcèlement !

PuceLes élèves victimes sont souvent mis à l’écart, ne participe pas à cet isolement et parle leur !

PuceOse en parler : à un adulte du collège, au délégué de classe, à tes parents…
(Source : Stop au harcèlement au collège – Éducation Nationale)

 

Cyberharcèlement : ça n’arrive pas qu’aux autres !

photo-cyberharcelement

Le cyberharcèlement est le fait d’utiliser les nouvelles technologies (Internet, téléphone portable…) pour intimider, humilier ou insulter un autre élève de façon répétée dans le temps.

Ce harcèlement en ligne peut prendre différentes formes comme la création d’un faux profil à ton nom, l’envoi de messages d’insultes, la diffusion de fausses rumeurs, la publication d’une photo ou d’une vidéo de toi en mauvaise posture… Quoi qu’il en soit il ne faut pas laisser faire et en parler à un adulte de confiance.

Si tu es victime de cyberharcèlement 
pense à sauvegarder les messages ou à faire des captures d’écrans
.
Ces éléments peuvent servir de preuves. Tu auras peut-être à porter plainte (avec tes parents) muni de ces preuves que tu auras conservées.

Si tu es victime de violence ou de racket...

Tu peux toujours en parler à un adulte, à tes parents, à tes professeurs.

Ne pense pas qu’en te laissant faire, on arrêtera de t’embêter.

aquienparler-logo

 Tu peux appeler le 119 -  Allô enfance en danger

Tu y trouveras aide et conseil de professionnels. Le 119 est joignable tous les jours de l’année, même la nuit, 24h/24h, 7j/7j. L’appel est gratuit depuis tous les téléphones : fixes, mobiles, cabines téléphoniques. Tu n’es pas obligé de dire ton nom.

A qui en parler ?
visuel-aquiparler-smartphone
A quelqu’un en qui tu as confiance : ton père, ta mère, ton frère ou ta sœur, une infirmière, un prof, un médecin, un copain ou ses parents…
A quelqu’un qui te répond sur une ligne téléphonique spéciale :
fil-sante-jeunes-contact-telephonique
Des gens qui ont l’habitude des problèmes des jeunes t’écouteront et te donneront des conseils. Jamais ils ne te jugeront, tu peux leur faire confiance !
0800 235 236 (7j/7, de 8h à minuit, appel gratuit depuis un poste fixe) ou 01 44 93 30 74 (coût d’une communication ordinaire depuis un portable)Tu peux aussi poser tes questions sur le chat’ individuel du site www.filsantejeunes.com (ouvert du lundi au vendredi de 10h à midi et de 14h à 16h)
seperator
logo-enfancedanger
7 jours sur 7, 24 heures sur 24. L’appel est gratuit depuis tous les téléphones : fixes, mobiles, cabines téléphoniques. Tu n’es pas obligé de dire ton nom.
seperator
logo-jeunesviolencesecoute
Des psychologues et des juristes sont là pour écouter, informer, conseiller. C’est un dispositif destiné aux jeunes, mais également à leurs parents et aux professionnels qui les entourent.
Numéro vert, anonyme et gratuit depuis un téléphone fixe ou un portable, ouvert tous les jours de 8h à 23h (sauf les jours fériés).
Site web : www.jeunesviolencesecoute.fr
seperator
logo-netecoute
Numéro gratuit, anonyme, confidentiel et ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h. Un écoutant spécialisé répond à toutes tes questions sur le cyberharcèlement.
Tu peux également poser tes questions par email, chat ou sur Skype
seperator
NAH
3020 : Appel et service gratuit, depuis un téléphone fixe ou mobile, ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h, sauf les jours fériés
seperator
logo-soshomophobie
Service anonyme d’écoute téléphonique pour les personnes victimes ou témoins d’actes ou de discriminations homophobes.
Du lundi au vendredi : 18h-22h, samedi : 14h-16h, dimanche : 18h-20h. Pas d’écoute les jours fériés.
Tous les premiers lundis du mois : écoute jusqu’à minuit.
seperator
logo-ligneazur
Service téléphonique et Internet pour toute personne qui se pose des questions sur son orientation ou son identité sexuelle.
7j/7, de 8h à 23h, coût d’une communication locale
Site web : http://www.ligneazur.org/
seperator
logo-halde
Ligne téléphonique pour les personnes s’estimant victime d’une discrimination. Coût d’une communication locale à partir d’un poste fixe. Du lundi au vendredi de 8h à 20h.
Site web : http://halde.defenseurdesdroits.fr
Pour aller plus loin

picto-telecharger-pdf Ligne Azur : homo, bi, hétéro ?

"Cette carte présente le dispositif téléphonique et internet ""Ligne Azur"", qui permet, par une écoute professionnelle sans jugement, d’échanger avec un interlocuteur bienveillant. Ce dispositif donne la possibilité de réfléchir librement sur ses interrogations en lien avec l'orientation sexuelle (désirs, émotions, peur du jugement, isolement, etc.). "

picto-telecharger-pdf Homo, bi … et alors ?

Cette brochure a pour objectif d'aider les personnes qui se posent des questions sur leur orientation affective et sexuelle.

picto-telecharger-pdf Guide pratique contre l'homophobie

Ce guide s'adresse à tou-te-s celles et ceux qui sont chaque jour victimes d'injures, de discriminations, de harcèlement ou de coups, parce qu'ils et elles sont lesbiennes, gays ou bi, et qui souhaitent connaître leurs droits afin de pouvoir se défendre.

picto-telecharger-pdf Petit guide illustré du respect dans la rue (ou ailleurs)

Vous êtes témoin ou victime de harcèlement dans la rue et vous ne savez pas comment réagir ? Ce petit guide illustré va vous y aider

Sites de référence

> Mesdames & Messieurs

Ce webdocumentaire propose un voyage dans la vie des femmes sur quatre générations. Il retrace l'histoire des combats pour les droits des femmes, dans toutes les sphères de la société

> Ne le dis à personne

Assez des remarques lourdes et insistantes ? Pour faire face au harcèlement dans les lycées, viens t'exprimer sur cette page Facebook! #NLDAP

> Forum Jeunes violences écoute

Ce forum te permet d'échanger avec d'autres internautes sur le thème de la violence.

> Jeunes violences écoute

Ce site apporte des informations sur les différentes formes de violence et les moyens d'agir

> Objectif égalité

Ce site vise à briser les stéréotypes de genre à l'école, au travail, dans la vie quotidienne

> Homos, la haine

Cette plateforme de lutte contre l'homophobie vise aux victimes d'apporter leur témoignage. Chacun est invité à signaler des contenus homophobes. La plateforme met également à disposition des dossiers et infographies sur les dérapages, l'homoparentalité, l'évolution juridique etc.

> Stop discrimination

Ce site dispose de nombreuses ressources pour connaitre la loi, s'informer, être accompagner. Vous pouvez aussi proposer des projets pour agir

> Harcèlement scolaire : ils se manifestent

Cette plateforme invite les victimes de harcèlement scolaire à prendre la parole en laissant leur témoignage. Elle apporte aussi des explications sur ce qu'est le harcèlement scolaire et les moyens pour agir

> Non au harcèlement

Ce site propose de nombreuses ressources pour agir contre le harcèlement à l'école. Ce site est destiné à tous : victimes, témoins, parents, professionnels

> Et toi t'es casé-e?

Ce site web rassemble des ressources (guide pédagogique, fiches pédagogiques, leçons d'histoire, capsules vidéos, lexique...) afin de sensibiliser les jeunes et les professionnels à la lutte contre les stéréotypes et les discriminations à caractères homophobes et transphobes

Multimédia

Que vous soyez élèves, parents ou professionnels de l'éducation nationale, victimes ou témoins d'un acte de harcèlement, vous pouvez agir. Cette infographie vous explique comment

Cette vidéo a pour objectif de promouvoir le service Jeunes Violences Ecoute qui est un dispositif d'aide aux jeunes victimes de violence créé par la Région Île-de-France en 2000. Pour joindre les conseillers (juristes, psychologues ou travailleurs sociaux) gratuitement et anonymement de Jeunes Violences Ecoute : 0808 807 700 (appel gratuit depuis téléphones portables et fixes) ou Jeunesviolencesecoute.fr

Cette vidéo vise à sensibiliser le public au phénomène de harcèlement sur internet.

Ces 5 courts métrages ont pour objectifs de lutter contre l'homophobie et ses conséquences

Cette campagne de sensibilisation a pour objectifs d'interpeller et mobiliser tous les publics afin de prévenir et stopper des situations trop souvent ignorées ou minimisées de violences quotidiennes entre élèves. 1 enfant sur 10 est victime de harcèlement à l'École. Ces actes peuvent avoir des conséquences dramatiques voire irréversibles. Le harcèlement à l'École doit être connu et combattu par tous, sous toutes ses formes.

Cette campagne de sensibilisation a pour objectifs d'interpeller et mobiliser tous les publics afin de prévenir et stopper des situations trop souvent ignorées ou minimisées de violences quotidiennes entre élèves. 1 enfant sur 10 est victime de harcèlement à l'École. Ces actes peuvent avoir des conséquences dramatiques voire irréversibles. Le harcèlement à l'École doit être connu et combattu par tous, sous toutes ses formes.

Ce film pédagogique revient que la notion de genre : sa définition, les différences entre sexe et genre, en quoi cet outil est utile à l’analyse des inégalités entre les femmes et les hommes.

Cette vidéo pédagogique revient sur le sexisme : ses manifestations au quotidien dans le couple, au travail, dans l’espace public et son lien direct avec les violences subies par les femmes

Des adolescents donnent chacun leur point de vue sur ce qui fait une fille et ce qui fait un garçon. Entre clichés et nouvelles représentations, s’esquisse une image du regard adolescent sur ce qui constitue leur identité sexuelle.

"2025 ex machina est un Serious Game d'éducation critique à Internet imaginé pour vous aider, en mode individuel ou à l'école, à développer de bons réflexes dans vos diffférents usages du Web sur ordinateur, console ou téléphone portable. C'est donc un ""jeu sérieux"" qui vous invite à vous poser des questions sur vos pratiques Internet."

Ce quiz permet de tester ses connaissances et de repérer les situations de harcèlement.

Cette vidéo interactive invite à mieux prendre conscience de l’impact que peuvent avoir nos publications sur les réseaux sociaux afin de nous inciter à protéger notre vie privée sur internet. Il s'agit de faire vivre une expérience à l’internaute en l’immergeant dans une scène de la vie courante d’un jeune, avec la possibilité de « partager ou pas » différents moments sur les réseaux sociaux. En fonction de ces choix, la situation évoluera différemment.

Cette campagne de sensibilisation a pour objectifs d'interpeller et mobiliser tous les publics afin de prévenir et stopper des situations trop souvent ignorées ou minimisées de violences quotidiennes entre élèves. 1 enfant sur 10 est victime de harcèlement à l'École. Ces actes peuvent avoir des conséquences dramatiques voire irréversibles. Le harcèlement à l'École doit être connu et combattu par tous, sous toutes ses formes.